Psy0/1 - faut il répondre au hasard pour glaner quelques bonnes réponses de plus ?


26 Avril 2018
Cette question nous est souvent posée par mail aussi nous avons décidé d'y consacrer quelques lignes sur notre blog. De façon générale et systématique la réponse est NON !
Quel est cependant le contexte ? Le candidat face à son écran voit la jauge de temps avancer. Il a effectué un certain nombre de questions avec attention mais clairement, le temps restant ne lui permettra pas de terminer le test.
En premier lieu, il faut bien comprendre que certains tests ne sont pas fait pour être finis. C'est le cas par exemple du test Attention 2 pour lequel la classe 9 se situe quelque part aux alentours de 45% de bonnes réponses. Ainsi, il est utopique d'espérer le terminer avec rigueur. De toutes façons, les réponses n'étant pas à cocher mais à entrer numériquement, l'espérance de gain potentiel de points en répondant au hasard est quasi nulle. En revanche, prenons le test de mathématiques. Chaque question comportant 5 réponses, le candidat peut théoriquement espérer gagner 0.2 points par question répondue au hasard. Ainsi, sur mettons 10 questions restantes et traitées au hasard, il est possible de gagner environ 2 points. Cela dans l'hypothèse où les mauvaises réponses sont transparentes et indolores.
Réfléchissons un instant au comportement attendu de la part d'un (futur) pilote. L'honnêteté intellectuelle est un terme souvent employé. Il signifie "Objectivité, bonne foi, sincérité, dans sa manière de raisonner ou de penser." L'on attend d'un pilote une honnêteté complète dans ses paroles et ses actions. En aucun cas le bluff ou la roulette russe quand il s'agit de prendre une décision ne sont des méthodes acceptables. Imaginez en effet, qu'un contrôlleur aérien vous donne au sol une clearance de départ complexe. Il ne s'agit pas juste de la répéter phonétiquement mais de s'assurer que les mots que vous prononcez sont clairs dans votre esprit et que vous matérialisez correctement la trajectoire à suivre. Les paroles et actions que vous émettez ne doivent pas juste relever d'automatismes mais au contraire d'une réelle conscience de la situation.
De la même façon, le fait de répondre au hasard à des questions lors des psy0 ou psy1 est un répulsif fort pour le jury. Il est aisé d'évaluer un "score de bluff" global pour chaque candidat en calculant d'un côté le ratio (bonnes réponses / nombre de questions) et d'un autre ((bonnes réponses - mauvaises réponses) / nombre de questions). Si ces deux ratios diffèrent trop, le bluff est flagrant...
Retenez donc de façon générale que le fait de répondre au hasard vous sera toujours préjudicable au global et que le moindre soupçon de malhonnêteté intellectuelle est éliminatoire en sélection. Moralité, faîtes de votre mieux et répondez honnêtement !
Les autres articles...
Entraînez-vous sur Pilotest
Triomphez lors des sélections
Envolez-vous